Thiophène-Oligonucléotides électropolymérisables pour la fonctionnalisation des électrodes | ACS Applied Materials & Interfaces

L’insertion de biomolécules complexes telles que les oligonucléotides pendant la synthèse de polymères reste un défi important dans le développement de matériaux fonctionnalisés. Afin de concevoir une telle interface biofonctionnalisée, une méthode en une seule étape pour l’immobilisation covalente d’oligonucléotides (ONs) basée sur de nouveaux conjugués lipides électropolymérisables thiophène-oligonucléotide (L-ThON) a été employée. Nous rapportons ici un nouveau bloc de construction thiophène-phosphoramidite pour la synthèse de L-ThONs modifiés. Le matériau biofonctionnalisé a été obtenu par électropolymérisation directe de L-ThONs en présence de 2,2′-bithiophène (BTh) pour obtenir un film copolymère sur des électrodes d’oxyde d’indium-étain. Des mesures d’électroconductivité in situ et des études microstructurales ont montré que le L-ThON était incorporé dans le squelette du copolymère BTh. En outre, la séquence L-ThON immobilisée de manière covalente a montré une sélectivité dans les processus d’hybridation ultérieurs avec une cible complémentaire, ce qui démontre que les L-ThON peuvent être directement utilisés pour la fabrication de matériaux via une stratégie d’électropolymérisation. Ces résultats indiquent que les L-ThONs sont des candidats prometteurs pour le développement de plateformes bioélectrochimiques stables basées sur les ON.

Source : Electropolymerizable Thiophene–Oligonucleotides for Electrode Functionalization | ACS Applied Materials & Interfaces