Équipe ATIP-avenir – Biologie des ARN bactériens

 

 

BacRB – Biologie des ARN bactériens

 

Nous étudions les systèmes toxine-antitoxine de type I, en particulier les systèmes issus de bactéries pathogènes. Ces systèmes sont composés d’une toxine antibactérienne et d’un petit ARN antitoxine qui peut s’hybrider à l’ARN messager de la toxine pour empêcher sa traduction et/ou déclencher sa dégradation. La production de ces toxines, capable d’entraîner la mort de leur bactérie hôte, est fortement régulée par les bactéries. Notre objectif est de comprendre les mécanismes de régulation et les voies d’activation de ces systèmes. En effet, la caractérisation précise de ces systèmes pourrait permettre à long terme de les convertir en nouvelles cibles antibiotiques. Pour cela nous utilisons une technique récente associant un criblage génétique et du séquençage haut-débit. Par rapport aux antibiotiques traditionnels, l’activation des systèmes toxine-antitoxine de type I offrirait une stratégie ciblée qui n’affecterait pas la flore commensale, freinant ainsi l’émergence de résistances aux antibiotiques.

 

Sujets :

  • Identification de nouveaux systèmes toxine-antitoxine dans le génome de bactéries pathogènes
  • Régulations post-transcriptionnelles
  • Maturation de l’extrémité 5′ et 3′ des ARN bactériens
  • Caractérisation des voies d’activation des systèmes toxine-antitoxine

 

Approches :

  • Microbiologie moléculaire
  • Génétique bactérienne
  • Biochimie
  • Séquençage haut-débit